LAKOLAK©

étude pour “Lucrèce et Tarquin”, Bordeaux avril 2011.

Lucrèce et Tarquin,
EverClip de Karl Lakolak.
Musique de Gaël Dejean (Scène 16, 2011).

Bordeaux 2011.

Poétique / emporte son doux et précieux trésor elle appelle en vain au secours qui pénètre l’univers matériel de part en part sans le transcender elle tombe en proie aux “passions brûlantes comme la colère folle ou la fureur” immergée dans le marécage d’une douleur vouée à pleurer sans fin indique l’essor de l’intellect jusqu’aux transports de la contemplation les bras dans l’attitude d’un être évanoui “rimossa dal corpo”
.
.
.

Lucrèce, Epouse de Tarquin Collatin, et fille de Tricipitinus, Lucrèce était renommée par sa beauté et plus encore pour sa vertu.
Elle suscita sans le vouloir un amour fou de Sextus Tarquin, l’un des fils du roi Tarquin le Superbe.
Invité chez Tarquin Collatin, il viola Lucrèce, commettant ainsi deux crimes d’un coup
(contre une Romaine et contre les lois de l’hospitalité).
Après le départ de Sextus Tarquin, Lucrèce expliqua ce dont elle avait été victime à son père et son mari,
réclama vengeance et se donna la mort.
Le viol de Lucrèce et son suicide provoquèrent la révolte du peuple romain conduit par le veuf et Junius Brutus.
Le roi Tarquin le Superbe fut chassé en Étrurie.

Leave a Reply